L’Heure Musicale : Quintette pour piano et vents

Mozart écrivit le Quintette pour piano et instruments à vents en mib majeur (K.452) pour le grand concert par souscription qu’il donna au Burgtheater de Vienne le 1er avril 1784. Il développa dans cette œuvre une admirable manière d’écrire pour les instruments à vent qui fit immédiatement sa fierté, comme en témoigne le compte rendu de ce concert à son père : «J’ai écrit un quintette qui a reçu un accueil extraordinaire. Je le tiens, moi- même, pour le meilleur que j’aie encore écrit, de ma vie. Il comporte un hautbois, une clarinette, un cor, un basson et le piano. Ah ! Que je voudrais que vous ayez pu l’entendre. » Quelques années plus tard, il impressionnera également un jeune compositeur promis à un avenir radieux : Ludwig van Beethoven.

Emilien Lefèvre, hautbois
Elise Pruvost, clarinette
Annouck Eudeline, cor
Elisabeth Kissel, basson
Catherine Imbert, piano

Suivez toute notre actualité sur les réseaux sociaux
PartagerPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+ImprimerEnvoyer à un ami
Retour à la liste
Back to Top