Les archives anciennes et modernes (avant 1983)

En raison de leur faible volume (environ 3,20 mètres linéaires), les archives anciennes sont classées avec les archives modernes.

Le fonds moderne est constitué des documents produits et reçus par les services municipaux de 1790 à 1982. Il contient de nombreuses informations sur l'administration de la commune, les contributions, les élections, le recensement de la population, les affaires militaires, les bâtiments municipaux, l'urbanisme et la voirie, l'assistance, l'état civil de plus de 75 ans, etc.

Classement et instruments de recherche :
archives2

A la fin des années 1990, les archives anciennes et modernes ont été décrites succinctement et cotées dans la sous-série 1W destinée à recevoir provisoirement l'ensemble des documents versés aux archives par les services municipaux avant le 1er janvier 1997.

Depuis 2010, les archives anciennes et modernes sont en cours de reclassement et sont à cette occasion re-cotées au sein des séries du cadre de classement réglementaire des archives communales de 1926.

Les archives contemporaines (depuis 1983)

Le fonds contemporain est également appelé série W. Composé des documents produits par les services municipaux depuis 1983, il prend la suite chronologique du fonds moderne et est en accroissement constant.

Les archives contemporaines reflètent la diversité des domaines de compétence de la ville : élections, état civil, urbanisme, rénovation urbaine, bâtiment, santé, affaires sociales, enseignement, petite enfance, culture, etc.

Classement et instruments de recherche :

Contrairement au fonds moderne, le fonds contemporain n'est pas organisé en séries, mais en versements issus d'un même producteur.
Au fur et à mesure de leur arrivée, les versements sont classés en continu (2W, 3W, 4W…). Il est à noter toutefois que, à la fin des années 1990, l'ensemble des versements d'archives effectués avant le 1er janvier 1997 ont été regroupés provisoirement dans la sous-série 1W. Celle-ci, comprenant également les archives anciennes et modernes, est en cours de reclassement.

L'accès aux documents se fait à partir des bordereaux de versements disponibles auprès du personnel de la salle de lecture.

Les archives privées

Les fonds privés sont constitués de documents en lien avec l'histoire d'Aulnay-sous-Bois provenant de particuliers ou d'associations, donnés à ville ou achetés par elle.

Les archives privées sont classés dans les séries Av, Fi et Z, en fonction de leur nature.

Parmi les fonds privés, les plus remarquables sont la collection de cartes postales René Hirgorom acquise par la ville en 2003 (3Fi), et une sentence du châtelet de Paris datée de 1497 (3Z).

Les collections iconographiques

Les collections iconographiques se composent de documents d'origine privée entrés aux archives par voie de don et d'achat, et de documents publics retirés des dossiers au sein desquels ils ont été initialement versés aux archives en vue d'une meilleure conservation.

Les documents figurés conservés par les archives municipales d'Aulnay-sous-Bois sont constitués de cartes postales, de photographies, de cartes et plans, mais aussi d'affiches et de documents publicitaires (calendriers...).

Il est également possible de consulter les images numérisées de documents personnels en lien avec l'histoire d'Aulnay-sous-Bois (cartes postales anciennes, photographies) prêtés par des particuliers pour être reproduits.

Les documents figurés sont classés au sein de la série Fi, en fonction de leur nature et de leur origine.

La bibliothèque des archives

Les archives municipales disposent d'une bibliothèque qui peut être utilisée en complément des recherches effectuées dans les fonds d'archives.

Elle se compose d'ouvrages sur l'histoire locale et l'histoire de France, de dictionnaires, d'ouvrages sur les sciences auxiliaires de l'histoire (généalogie, paléographie, archivistique), et de travaux universitaires.

Des instruments de recherche d'autres services d'archives, locaux ou départementaux, sont également accessibles.

Enfin, des dossiers documentaires, composés en grande partie de coupures de presse, portent sur des thèmes variés tels que les associations, la culture, l'économie, les élections...

Les ouvrages de la bibliothèque des archives sont consultables sur place uniquement.